Comment laver ma culotte menstruelle ?

person Posté par: Xavier list Dans: LE CYCLE MENSTRUEL Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 1358

LA DURÉE DE VIE POUR UNE MA LINGERIE MENSTRUELLE?

.

Tout comme le reste de votre lingerie, il faut en prendre soin  ! Si vous en prenez soin, elles vous resteront fidèles.

.

Un petit rappel ne fait pas de mal ? 

.

LE RINÇAGE

.

1. Tout d’abord, rincez-les à l’eau froide après chaque utilisation pour les dégorger au maximum jusqu'à ce que l'eau soit claire. N'hésitez pas à utiliser notre savon détachant. Rincez, frotter et patienter !  

.

LE LAVAGE : choix de la lessive, pas d’adoucissant, programme de la machine

.

2. Lavez-les à maximum 30°, 40 ° sur cycle  « délicat »  pour ne pas abîmer l’assemblage technologique de vos lingeries.

.

LE SÉCHAGE : à l’air libre, pas de sèche-linge ni radiateur 

.

3. On interdit toujours l’adoucissant : nos lingeries sont en coton biologique et déjà si douces ! Pourquoi vouloir les abîmer ? 

.

4. Laissez-les sécher à l’air libre 

.

Et les voilà prêtes pour de nouvelles aventures sur vos fessiers ! 

.

On a tous déjà entendu des phrases comme : « Vous ne passez pas vos lingeries à 60° ? Avez-vous pensé aux microbes? »

.

« Tes lingeries passent à 60° ? Et ta dentelle, et la broderie ? »

.

Nos produits sont des véritables pièces de lingerie, artisanales et faites à la main, elles sont faites pour durer des années. Elles prennent soin de nous et on prend soin d’elles avec délicatesse. 

.

Il existe bien des écoles…

.

Ceux qui ne se prenne pas trop la tête, ceux qui ont peur du moindre germe et passent toutes leurs lingerie à 60° et les délicats qui ne veulent surtout pas abîmer leurs pièces de qualité.

.

Nous savons tous que les sous-vêtements fréquentent un nombre de microbes très important entre la sueur quotidienne, les flux des menstruations, les pertes vaginales et les fuites urinaires.  Laver ces textiles à  60° permet de tuer les moindres bêtes.

.

Cependant, en les lavant au-delà de 30°, les fibres, les dentelles, les élastiques et l'absorption de vos lingeries se détériorent à une grande vitesse... 

.

Nous vous avons donc concocter à l'aide de nos spécialistes dans le domaine médicale et ceux du textile les bonnes habitudes à adopter pour prolonger la durée de vie de vos lingeries. 

.

Tout d'abord, la température de lavage est avant tout un choix personnel, que l'on adapte en fonction des pièces de lingerie. Quelle que soit la température, nous avons tout de même quelques conseils à tenir.

.

CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE !

.

La lingerie menstruelle est une alternative de protections écologiques c'est pourquoi il est important d'en prendre soin. 

.

Afin d’éviter que votre lingerie menstruelle ne se transforme en culotte classique, il ne faut absolument pas la laver avec du détergent car les fibres du tissus absorbants se fragiliseront rapidement. 

.

Adieu l’assouplissant ! Nos dessous, n'ont surtout pas besoin d’assouplissant ou d’adoucissant, les assouplissants limite le fonctionnement du tissu absorbant. Teindre et blanchir sa culotte est à proscrire ! Inutile de changer la couleur d’origine de sa culotte. Un geste pour la planète !

.

Adepte des petites merveilles de chaleur ? Bannissez-les, le sèche-linge qui détériorent la forme des lingeries, la partie imperméable et surtout... ce n'est pas très respectueux niveau écologique.  Le sèche-linge n’est pas le meilleur ami de la lingerie menstruelle il est son pire ennemi.

.

Enfin le radiateur est a oublié ! Il y aura un risque de fuites et il abîmerait les propriétés du tissu imperméable.

.

Notre secret ? C’est de les faire sécher à plat, pour ne pas laisser de traces de pinces à linge ou que le poids de l’eau vienne déformer nos dessous.  

.

NOS ASTUCES !

.

LE RINÇAGE

.

Choisir LA bonne lessive, douce pour la peau et anti-allergie pour éviter les irritations (ou bien faite maison avec des savons naturel). Évitez au maximum la glycérine, les savons sur-gras. Chez Petites Culottées, nous avons un vrai coup de coeur pour les Plouffeuses et leur lessive MaisonPlouf

.

Pour le linge "délicat" qui ne passe pas au-delà de 30°, il est préférable de le laver à la main. Plongez vos lingeries dans une eau froide avec un peu de lessive ou notre savon détachant pendant quelques minutes, puis rincez abondamment afin de les essorer-les une par une délicatement.

.

Vous avez pris l'habitude de repasser vos lingeries ? Nos astuces de bonne maman vous invite à glisser un tissu épais entre le fer et la lingerie pour atténuer la chaleur (sans ce dernier elle abîmera les tissus délicats).

.

Si vous lavez vos lingeries avec le reste de votre linge, pensez à nos petit filet de lavage ou une taie d’oreiller pour protéger vos dessous au maximum.

.

QUELLE LESSIVE ET SAVON, DEVEZ-VOUS UTILISEZ ?

.

Les lessives industrielles 

en poudre ne contiennent pas de conservateurs allergisants. Les lessives liquides ne sont pas conseillées. En eau dure, les lessives industrielles sont performantes pour votre culotte menstruelle Made in France.

.

Les lessives écologiques 

ne peuvent pas s’associer avec de la glycérine, de l’assouplissant et du savon comme par exemple : le savon végétal, le savon d’Alep ou encore le savon de Marseille.

.

Les lessives maison 

qui contiennent beaucoup d’actifs gras tels que le savon de Marseille ou le savon d’Alep peuvent saturer les fibres absorbantes. Attention donc.

.

Côté lessive donc, utilisez de préférence des produits écologiques, les plus neutres et les moins gras.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre